bUg <BR>Oth3r
do you really think Big Brothers are sexier ?)
Bb)
You Watch, We Watch
 

 

CCCP = Copier, Coller, Cut'n Paste (mai 2001)



Transfert - Alcatel et les données personnelles : ”On essaye de comprendre...”
Alcatel fait ce qu´il peut pour mettre à l´abri les données personnelles des candidats à un job. Mais Alcatel peut peu.


Droits et Technologies - L'émission "Loftstory" relance le débat sur la cyber-surveillance des salariés
Au cours des 15 derniers jours, le site internet de Loft Story a été consulté par quelque 500.000 salariés pendant leurs heures de bureau, selon le Figaro Entreprises, qui calcule qu'on "peut estimer pour les entreprises françaises le coût global du temps passé sur le site loftstory à 64 millions de francs par semaine". La réaction ne s'est pas faite attendre : les entreprises qui commercialesent des logiciels de filtrage et de contrôle sont submergées de demandes urgentes, et les employeurs qui hésitaient encore à contrôler les activités cybernétiques de leurs employés font le pas décisif.


InternetActu - La tentation sécuritaire
"La délinquance zéro, c'est la fin de la démocratie". Raymond Forni, président de l'Assemblée nationale, avocat et ancien commissaire à la Cnil, résume brillamment le dilemme qui se pose lorsque l'on veut réglementer le réseau.


InternetActu - Google 0wNz j0o !
Google Groups contient une clause légèrement... rédhibitoire : "en postant (...) via notre service, vous accordez automatiquement à Google un droit perpétuel, irrévocable et non-exclusif à utiliser, reproduire, modifier, publier, éditer, traduire, distribuer, représenter et afficher gratuitement vos messages (...) sous n'importe quelle forme, (sur n'importe quel) media ou technologie, qu'il soit disponible ou développé dans le futur ; et à sous-licencier ces droits à de multiples tiers".


MultiMédium - Le FBI peut pirater des ordinateurs étrangers sans permission
Les autorités américaines n'ont pas à obtenir l'autorisation de qui que ce soit avant de soutirer de l'information d'un ordinateur situé à l'étranger, selon ce que l'on peut conclure d'une décision rendue dans le procès de deux pirates russes à Seattle.


Transfert - OpenPGP boude PGP
Le créateur du logiciel de cryptographie PGP tente de réunir tous les fans de son concept ouvert de cryptographie. Mais il n´a pas invité NAI, son ancien employeur et éditeur de PGP.


Le Diplo - Nous sommes tous des cybercriminels
« RACISME, pédophilie, terrorisme, contrefaçon » : étrange association de mots, qui revient comme un refrain dès qu'il s'agit d'Internet. Pour chacune de ces catégories de crimes et délits, les exemples, plus ou moins dramatiques, ne manquent certes pas. Mais, au moment où le débat mondial sur la propriété intellectuelle commence à prendre de l'ampleur, que vient faire, au milieu de cet amalgame, la contrefaçon ? Et pourquoi le Conseil de l'Europe, dans son projet de convention sur le cybercrime, cherche-t-il à « criminaliser » les atteintes à la propriété intellectuelle ?


ZATAZ - La France trompe les satellites espions
Le CELAR (Centre d'Electronique de l'Armement) a achevé la mise au point d'un dispositif qui pourrait donner du fil à retordre à tous les espions de l'espace. Ses chercheurs ont démontré qu'il était théoriquement possible de tromper les satellites d'observation radar en générant des cibles virtuelles électromagnétiques sur une portion de terrain limitée.


Libération - Les Pays- Bas veulent bannir le «porno virtuel»
Le ministre de la Justice néerlandais Benk Korthals a déposé hier une proposition de loi visant à interdire les images de synthèse ou les images manipulées représentant des scènes de pornographie infantile. Le texte prévoit pour cette pornographie «virtuelle» les mêmes peines que la pornographie infantile réelle, soit de quatre à six ans de prison. «Pour une lutte efficace contre la pornographie infantile, spécialement sur l'Internet, il doit être possible de punir tout ce qui donne une impression de réalité à ces actes», a argumenté le ministère de la Justice néerlandais.


CGT - Le dialogue social selon STERIA Nazisme, sexe, patronat et... CGC
Après avoir sanctionné notre délégué syndical du fait de l'envoi de mails à tous les salariés, la direction de STERIA a enlevé la possibilité aux salariés de surfer vers les sites des organisations syndicales de salariés qualifiées "d'activistes", au même titre que le Hezbollah, l'ETA... à l'exception de la CGC. Par contre, les salariés auront tout le loisir de consulter les sites pornographiques, les sites patronaux (le MEDEF et SYNTEC...), les sites des partis politiques (y compris le MNR de Bruno Mégret, et le Front National), d'organisations néo-fascistes, et bien d'autres encore...
(Voir aussi Stéria a un problème avec la CGT - Internet Actu)


Chroniques de Cybérie - Echelon : fuite du rapport préliminaire...
Les auteurs du rapport estiment que la France serait le seul pays de l'Union européenne en mesure d'exploiter un système semblable de surveillance des télécommunications, et que la Russie pourrait aussi disposer des moyens nécessaires à la mise sur pied d'un tel système. 


Chroniques de Cybérie -  ...  d'autres révélations inquiétantes
En 1985, James Bamford publiait dans le New York Times Magazine un article intitulé «America's Supersecret Eyes in Space» dans lequel il décrivait les systèmes de satellites espions des États-Unis.  Auteur prolifique, Bamford a publié récemment un livre, «Body of Secrets», dans lequel il offre une description très précise d'Echelon et de son historique, véritable recueil de coups fourrés et de tactiques obscures menées par la National Security Agency, la CIA et autres agences de sécurité américaines, et aussi souvent endossés par les leaders politiques.


Chroniques de Cybérie - Piratage de logiciels : Microsoft abandonne un programme de délation, la police change de tactique
En début de mois, IDG nous apprenait l'existence d'un programme de la société Microsoft visant à combattre le piratage de logiciels. Elle invitait les revendeurs de matériel à lui livrer les noms et adresses des clients qui achetaient un ordinateur sans demander l'installation d'un système d'exploitation Windows. En échange de 250 noms de tels clients, le revendeur recevait un trousse de cinq jeux Microsoft; 500 noms lui méritaient une montre; 1 000 noms un gril barbecue et une chaise de jardin.


RFI - Le réseau Echelon et le «cynisme» américain
Une délégation des membres de la commission temporaire du Parlement européen chargée de faire la lumière sur le réseau d'écoutes électroniques Echelon s'est rendue du 8 au 11 mai dernier aux Etats-Unis pour y rencontrer différentes autorités. Entretien avec l'un de ses parlementaires-enquêteurs l'eurodéputé Alain Krivine, leader de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR).


SVM - Convention sur le cybercrime : 27ème et ultime version
Le projet de convention internationale sur la cybercriminalité vient d'être finalisé par le Conseil de l'Europe. L'organe regroupant 43 états membres a amendé le texte dans le but de renforcer le respect de la vie privée mais les pouvoirs qu'il accorde aux autorités judiciaires restent contestés. Cette 27ème et ultime version préfigure le tout premier traité international s'attaquant au cybercrime mais n'entrera pas en vigueur avant un, voire deux ans.


TraceNews - Les logiciels de traçabilité
La traçabilité s'impose et devient aujourd'hui une priorité absolue dans toutes les usines. Pour synchroniser les flux de marchandises et les informations associées, il est indispensable d'utiliser des outils informatiques performants. La synchronisation est effective lorsque les bases de traçabilité sont renseignées en temps réel. Quels sont les produits d'informatique spécialisés en Traçabilité ?


TraceNews - TraceBack (TM) : La solution ADN pour la traçabilité de la viande
C’est au sein de l’Institut de Recherche Génétique du Trinity Collège de Dublin que la société irlandaise IdentiGEN a développé TraceBack™ k, un procédé unique en Europe, utilisant la technologie ADN pour tracer des pièces de viande – dont les produits cuisinés - jusqu’à l’animal d’origine.


ZDNet - Le CSA rend sa copie sur la LSI
Après la Commission des droits de l'homme la semaine dernière, c'est au tour du CSA de rendre son avis sur l'avant-projet de loi sur la société de l'information (LSI). (Voir aussi les remarques d'IRIS à ce propos).


ZDNet - Windows Media Player était un mouchard en puissance
L'éditeur admet trois nouvelles failles de sécurité dans son lecteur multimédia que les utilisateurs pourront éradiquer grâce à un correctif logiciel. L'une d'elles, discrètement avouée, aurait permis à un tiers d'identifier l'usager à son insu.


Transfert - Léonardo évincé, Léonardo est vainqueur
Léonardo Finance a perdu, lundi 28 mai, le procès intenté à l´automne 1999 contre l´association artistique Léonardo pour l´utilisation de ce patronyme. Les deux organismes pourront garder leur nom.


01Net - Un formulaire contre les cookies des publicitaires
Les internautes peuvent désormais empêcher sept des plus grosses régies publicitaires Internet de collecter des informations sur leurs habitudes de consommation sur le réseau. Surprise : des publicitaires sont à l'origine de cette initiative !


01Net - Delta Diffusion et Mediapost vont main dans la main vers le e-mailing
L'e-mailing serait-il à l'origine du rapprochement entre Mediapost et Delta Diffusion ? Au lendemain de l'annonce de leur fusion, les deux principaux acteurs français de la publicité postale non adressée - respectivement filiales de La Poste et de Comareg (Vivendi Universal) - avouent volontiers leurs ambitions électroniques.


01Net - Echelon, un système d'écoute moins inquisiteur que ce que l'on craignait
Une enquête du Parlement européen modère les inquiétudes liées au système américain d'écoute planétaire. Le cryptage des e-mails communautaires est toutefois recommandé.


Libération - Les Quinze remettent les cyberécoutes à plus tard
Hier à Bruxelles, le Conseil des ministres européens de la Justice et de l'Intérieur n'a finalement pas adopté le projet de résolution sur l'«écoutabilité» des nouveaux réseaux de télécoms. Le texte partait du principe que tous les types de télécommunication (mobiles, Internet, communication par satellite, etc.) doivent pouvoir être interceptés et leurs données exploitées dans le cadre d'enquêtes «légales». Un projet similaire, mal ficelé, avait échoué en 1999 suite à une marée de protestations. Il semble que, cette fois, ce soient les Allemands qui aient freiné des quatre fers, inquiets à l'idée de voir la presse brocarder un projet «liberticide».


AFP - Bruxelles invite les particuliers à crypter leurs e-mail
La commission parlementaire européenne d'enquête sur le système d'écoutes électroniques Echelon invite les particuliers en Europe à crypter leur courrier électronique pour éviter qu'il ne soit capté par les services d'espionnage américains, britanniques ou canadiens.


Libération - A chacun son Leonardo
Tout le monde est débouté. Dans l'affaire opposant le collectif d'artistes Leonardo à l'association Leonardo Finance, le juge a tranché : personne n'obtiendra de dédommagement financier et chacun pourra continuer à exploiter le mot «Leonardo» sur le Web.


Transfert - 12 mois de sauvegarde pour les flics
Selon Statewatch, les États s´accorderaint à adopter au niveau national une législation reconnaissant la nécessité de garder les données de connexion pendant 12 mois. Soit une durée supérieure à celle préconisée dans le traité du Conseil de l´Europe en cours d´adoption. Les fers de lance de cette politique seraient la Belgique, la France et l´Angleterre, où la règle des 12 mois est en vigueur ou en cours d´adoption.


SwissInfo - La Suisse se prépare à contrer toute «cyber attaque»
L’exercice INFORMO 2001 se déroulera à Schwarzenburg du 13 au 15 juin. Placé sous l’égide de la chancelière fédérale, Anne-Marie Huber-Hotz, il réunira quelque 150 participants. Parmi eux, 60% proviennent du monde économique, 30% du secteur public et 10% des milieux scientifiques.


Transfert - Vote électronique : le doute belge
Pionnière du vote électronique, la Belgique fait marche arrière. Le Sénat s´apprête à voter un moratoire sur l´extension d´un scrutin sur ordinateur.


Transfert - Confidentialité des données chez Alcatel : "rappelez demain"
La loi de 1978 ,relative à l´informatique, aux fichiers et aux libertés, impose aux entreprises qui collectent des données personnelles de les protéger. Prévenu d´un problème de sécurité sur son serveur, Alcatel répond : "rappelez-moi demain"...


Transfert - La Pennsylvanie tente de protéger ses cybersalariés
Un projet de loi vient d´être déposé dans l´État de Pennsylvanie. Il oblige les entreprises à avertir leurs employés des moyens de surveillance utilisés pour contrôler le courrier éléctronique.


ZDNet - L'internet français inaugure son conseil des sages
La "corégulation" du réseau prônée par le gouvernement passe par la création d'un conseil d'experts doté d'une douzaine de membres. Il doit entrer en fonction le 31 mai. Le très attendu et déjà très critiqué Forum des Droits sur l'internet (FDI) sera officiellement inauguré jeudi 31 mai par sa présidente, la conseillère d'État Isabelle Falque-Pierrotin.


ZDNet - Les cadeaux de l'Afnic sont à double tranchant
Pour célébrer le centenaire de la loi de 1901, l'Afnic propose d'enregistrer gratuitement les noms de domaine en "asso.fr". Une belle promotion, mais dont les conditions sont bien loin d'une logique associative.


ZDNet - Real Networks première victime de l'alliance entre AOL et Microsoft ?
Pour gagner le droit d'être présent dans Windows XP, AOL devra tourner le dos à son partenaire Real Networks, dont le lecteur multimédia concurrence directement Windows Media Player. Des "intérêts bien compris" qui ont déjà un arrière-goût de cartel...


Libération - Les Quinze remettent les cyberécoutes à plus tard
Le Conseil des ministres européens de la Justice et de l'Intérieur n'a finalement pas adopté le projet de résolution sur l'«écoutabilité» des nouveaux réseaux de télécoms. Le texte partait du principe que tous les types de télécommunication (mobiles, Internet, communication par satellite, etc.) doivent pouvoir être interceptés et leurs données exploitées dans le cadre d'enquêtes «légales». Un projet similaire, mal ficelé, avait échoué en 1999 suite à une marée de protestations. Il semble que, cette fois, ce soient les Allemands qui aient freiné des quatre fers, inquiets à l'idée de voir la presse brocarder un projet «liberticide».


AFP - Le "spam" publicitaire agace les internautes américains
Face à l'ampleur du phénomène aux Etats-Unis, le ton monte chez les internautes. Une vingtaine d'Etats disposent déjà de lois "anti-spam" qui, limitées géographiquement, sont loin d'être efficaces.


PSSST - Big Kro$oft
Le prochain portail des services gouvernementaux brittanique (gateway.gov.uk) sera incompatible avec les produits autres que Microsoft...


The Register - Légalisation de la revente de données (en anglais)
La Federal Trade Commission américaine ne considère pas comme illégale le fait qu'Amazon ait décidé de revendre les données personnelles de ses clients, et n'a donc pas donné suite à la plainte déposée par Junkbuster et l'Epic.


Le Journal du Sexe - Les ennemis du plaisir
Une loi pour le moins inquiétante risque bien de se voir adoptée aux Etats-Unis: selon le texte en question, toute correspondance électronique à caractère sexuel deviendrait illégale si elle ne comportait pas un avertissement préalable...!


RSF - Lettre de protestation
Projet de loi sur la société de l'information (LSI) : RSF juge inutile la création d'un organisme de corégulation de la Toile et demande la libéralisation totale de la cryptologie


Transfert - Conseil de l´Europe : texte creux et serveur à trous
La Convention sur la cybercriminalité du Conseil de l´Europe est un texte inapplicable. Il n´y a qu´à regarder le serveur du Conseil pour s´en persuader.


Lesnews.net - Police rapide et sans fil
La police d'Oakland en Californie va installer sur ses voitures un système permettant d'avoir un accès rapide à une banque de données en ligne, sans fil.


ZDNet - Cybercrime : le traité international en dernière lecture
Les experts du Conseil de l'Europe ont bouclé leur avant projet de traité sur la cybercriminalité. Moins sécuritaire que prévu, ce texte pourrait être prêt pour ratification dès l'automne prochain.


ZDNet - Le Congrès épingle les vigies informatiques du FBI
Aux États-Unis, le FBI s'est vu décerner un carton rouge pour son inefficacité en matière de détection des attaques et virus. Les agents Mulder et Scully ne seraient donc qu'un mythe ?


MultiMédium - Big Brother Echelon existe bel et bien selon le Parlement européen
La commission spéciale du Parlement européen chargée d'enquêter sur l'existence, les capacités et l'utilisation d'un système mondial d'écoute électronique baptisé Echelon en arrive à la conclusion que ce système existe bel et bien. Il n'aurait cependant pas toute la puissance que certains exposés lui ont prêté.


Powow - Fermeture massive de cybercafés en Iran
Un grand nombre de cybercafés iraniens, 400 selon l’Afp, ont été fermés d’autorité à Téhéran et dans le reste du pays. Selon la police religieuse,  les cybercafés sont contraires à la loi islamique. A moins qu’ils n’empiètent sur les profits du ministère des Télécoms et - à l’approche des élections présidentielles - sur les intérêts des radicaux religieux ?


Réseau Voltaire - Body of Secrets. Anatomy of the Ultra-secret NSA from the Cold War to the Dawn of a New Century
James Bamford est le journaliste qui révéla, en 1982, les activités de la NSA. Il dresse un bilan des principales missions de l¹agence. L¹ouvrage contredit, documents à l¹appui, le rapport lénifiant du Parlement européen sur Echelon. Il montre que des diplomates et des entrepreneurs français sont espionnés par la NSA, au profit des USA et du Royaume-Uni. Doubleday éd., 721 p., 29,95 $.


uZine - Nous, les multitudes
Nous sommes neufs, et pourtant nous sommes toujours les mêmes. Nous sommes les ancêtres de notre futur, nous sommes une armée de désobéissants. Des siècles durant, nous avons marché, avec pour arme des histoires, et la « dignité » pour blason de nos étendards. Au nom de cette dignité, nous avons combattu ceux qui s'arrogent le rôle de seigneurs et de maîtres des peuples, des prairies, des forêts et des mers. Ceux qui règnent arbitrairement, imposent l'ordre de l'Empire et appauvrissent les communautés.


VivendiWatch - Mediapost acquiert Delta Diffusion
Comareg (Vivendi Universal Publishing), n° 1 de la distribution de messages publicitaires, s’offre 33% de MediaPost, filiale spécialisée de la Poste, son unique concurrent. (cf Le Modne


SVM - L'inquiétude grandit face au cybercrime
Recrudescence des attaques menées contre les sites Internet, augmentation du piratage de logiciels (qui bénéficie des outils du Web) : la cybercriminalité semble ne s'être jamais aussi bien portée. Face à elle, les policiers européens craignent d'être dépassés et tirent la sonnette d'alarme, tandis qu'un rapport épingle l'agence antipiratage du FBI. De la pub pour le marché de la sécurité ?


SVM - L'existence d'Echelon confirmée par l'Europe
La commission du Parlement européen chargée d'enquêter sur Echelon a rendu début mai un rapport préliminaire dont une copie circule sur Internet. L'existence du système planétaire d'écoute des conversations, chapeauté par les Etats-Unis, "ne fait plus aucun doute" note le document qui nuance ses capacités d'interception et n'a pu prouver son emploi à des fins d'espionnage industriel. Il recommande une sensibilisation des citoyens et l'emploi du cryptage.


A-Infos - L'Europolice poursuivra anarchistes et "radicaux"
Les responsables policiers de tous les pays de la UE, rassemblés avec 87 responsables des polices d'autres pays et des représentants de la Commission Européenne, se sont réunis du 29 janvier au 2 février 2001 pour tenir la première Conférence européenne sur le Terrorisme. "Le terrorisme n'est pas seulement l'action des groupes ou commandos, mais un projet qui cherche à s'insérer dans la société, et (que), pour le combattre, il faut aussi lutter contre ses structures sociales, économiques, y compris les modes de communication qui l'appuient et le nourrissent".


Transfert - Iris a la LSI à l´oeil
Globalement, l´association trouve le texte flou, estime que "son inintelligibilité cache d´importantes régressions sur le plan de la démocratie et des libertés" et s´alarme du nombre d´articles qui renvoient à des décrets administratifs. Or, selon Iris, il s´agit bien d´articles ayant des conséquences importantes sur les libertés publiques, comme la conservation, par exemple, des données de connexion par les fournisseurs d´accès.


Homo Numericus - LSI : quelle loi pour Internet prépare le gouvernement ?
A la suite de la validation par Christian Pierret de l'avant-projet de Loi sur la Société de l'Information, désormais soumis pour avis à l'ART, au CSA et à la CNCDH, l'association IRIS vient de publier un rapport d'une trentaine de pages résumant tout le mal qu'elle pense de cette loi.


ZDNet - Premiers échos du rapport des députés européens sur Echelon
Le système d'écoute international serait bien hors-la-loi mais il n'aurait rien du réseau tentaculaire tant décrié, c'est en tout cas ce qu'affirme Gerhard Schmid, le rapporteur de la commission Echelon.


ZDNet - Les projets d'Enfopol inquiètent la Cnil
La Commission nationale de l'informatique et des libertés dénonce les velléités sécuritaires d'Enfopol, un groupe de travail européen dont les fantasmes de surveillance internet tous azimuts ont été récemment révélés par l'organisation Statewatch.


01Net - Les polices européennes veulent un historique de navigation des internautes
Le site anglais Statewatch s'est procuré des documents de travail de la Commission européenne. Ils montrent qu'elle pourrait autoriser Enfopol, organisme regroupant les polices européennes, à accéder à toutes les données personnelles des internautes, en obligeant les FAI à les stocker pendant sept ans. Et déjà trois pays européens (les Pays- Bas, la Belgique et la Grande-Bretagne) auraient accepté de conserver jusqu'à deux ans les données sur la navigation des internautes.


jeboycottedanone.net - Le Réseau Voltaire n'est plus en mesure d'animer ce site
À la demande de la Compagnie Gervais Danone, le juge Jean-Jacques Gomez a partiellement suspendu le droit du Réseau Voltaire à s'exprimer librement sur la politique industrielle et sociale du Groupe Danone. Dans son ordonnance de référé du 14 mai 2001, le magistrat indique que, selon lui, l'usage "responsable" de la liberté d'expression exige de "ne mettre en oeuvre que les moyens strictement nécessaires à la satisfaction des buts légitimes poursuivis" (sic).


Reuters - Le Conseil de l'Europe propose le 1er traité sur le cybercrime
Le Conseil de l'Europe publie la version finale de son projet de convention internationale sur la cybercriminalité, qui sera soumis en septembre au conseil des ministres du Conseil de l'Europe pour adoption, et devra ensuite être ratifié par chaque Etat membre ou observateur d'ici un à deux ans. En réponse aux critiques émanant ces derniers mois de l'Union européenne et des organismes de défense de l'internet, l'article 15 du texte a été modifié. Il prévoit désormais que les Etats signataires doivent s'assurer que leur législation nationale respecte les dispositions du Conseil de l'Europe en matière de défense de la vie privée, ainsi que celles des Nations Unies et d'autres organismes internationaux de défense des droits de l'Homme. Les Etats doivent également soumettre leur législation à un contrôle judiciaire indépendant. Le texte, dont c'est la 27e version, accorde toujours de larges pouvoirs aux autorités policières. Selon certains observateurs, ces pouvoirs vont au-delà des législations de certains pays membres, ou de pays ayant statut d'observateur et devant signer le traité, comme les Etats-Unis, et le Canada et le Japon. Le projet de convention est publié sur internet à l'adresse http://conventions.coe.int.


AFP - Jugement le 7 novembre sur le fichage informatique des salariés d'Alstom
Le tribunal correctionnel de Versailles a fixé lundi au 7 novembre à 14h00 l'examen du dossier concernant l'existence d'un fichier informatique mettant en cause la vie privée des salariés de l'entreprise Alstom Power de Vélizy. Dans cette affaire, le syndicat CGT de l'entreprise ainsi que le Comité central d'entreprise, l'association de défense des salariés d'Alstom, l'inspection du travail des Yvelines et la Commission nationale informatique et liberté (CNIL) se sont portés parties civiles. Ce fichage, qui porterait sur la vie privée, le caractère ou le degré de motivation des 548 salariés, avait été révélé par L'Humanité dans son édition du 27 août 1999. Les fiches, datées de juillet 1999, recensent les "lacunes" des salariés, telles que "longue maladie", "séquelles de l'hémiplégie" ou "indiscipline", qui sont présentées comme des motifs pouvant justifier la suppression de leur poste.


Le Monde - A Seattle se construit l'après-Net
A Seattle, au nord-ouest des Etats-Unis, un groupe de copains construisent patiemment leur rêve  : un réseau à haut débit, sans fil, gratuit et accessible de partout à toute personne dotée d'un ordinateur ou d'un simple organiseur de poche. Bref, totalement libre et passablement rebelle.


Libération - La «hacker attitude», modèle social pour l'ère post-industrielle
Pekka Himanen, jeune philosophe finlandais (27 ans) et chercheur à l'université de Berkeley en Californie, estime que les hackers sont les prototypes parfaits des citoyens de l'ère de l'information, censée succéder à l'âge industriel. Son livre The Hacker Ethic (1), publié en mars aux Etats-Unis, a déjà été traduit en dix langues. Entretien avec un «philosophe-hacker».


Transfert - Cyber-guerre : quand le mythe coûte cher
Inefficace, peu pertinent... Les critiques officielles pleuvent sur le National Infrastructure Protection Center (NIPC), ce "machin" du FBI chargé de lutter contre les dangers (supposés) de la cyber-guerre...


LSI : IRIS demande des modifications pour éviter des dérives à la fois ultra-libérales et sécuritaires
Le texte assimile les chercheurs et spécialistes de sécurité informatique à des pirates, alors que même le Conseil de l'Europe a reculé sur ce point du projet de convention sur la cybercriminalité. Par ailleurs, on note une régression certaine sur les garanties de la défense et la présomption d'innocence. IRIS relève également qu'en introduisant des circonstances aggravantes pour l'utilisation d'un moyen de cryptographie dans la commission d'infraction, la cryptographie est assimilée à une arme, et ceux qui l'utilisent sont des suspects en puissance. Enfin, le texte autorise l'auto-incrimination, ainsi que l'incrimination par les proches, et risque en outre de porter atteinte au secret professionnel des avocats. IRIS considère toujours que l'usage de la cryptographie doit être complètement libéralisé. Ce texte, au contraire, revient à pénaliser cet usage.


ZDNet - LSI : avis mesuré de la Commission des droits de l'homme
Une commission consultative a passé au crible l'avant-projet de loi sur la société de l'information. Elle prône une moindre surveillance mais plaide également pour une répression élargie.


ZDNet - Un ancien du KGB croit à son armure logicielle
Victor Sheymov dit avoir trouvé l'arme absolue contre les pirates. Et pour mieux convaincre, il s'est adjoint les services d'un ex-agent de la CIA.


L'oeil électrique - Petit traité de manipulation
Un peu d’argent, un gros service, beaucoup d’argent… Comment s’y prendre ? Vous pouvez exercer votre pouvoir, ou tenter de convaincre. Mais peut-être êtes-vous chétif et peu éloquent. Il ne vous reste plus qu’une solution : la manipulation. Deux chercheurs de l’université de Grenoble mettent à cet effet quelques techniques à votre disposition.


L'oeil électrique - L'oeil du douanier
Le numéro de la revue américaine Research consacré à Bob Flanagan (Supermasochiste) n'est plus disponible en France. Censure officielle ? Non. Aucune parution au J.O. n'indique interdiction d'importation, de diffusion ou de vente de ce numéro. Une telle décision aurait suscité un débat public et supposé une argumentation serrée. L'ouvrage (et bien d'autres) a simplement fait l'objet d'une confiscation par la Police de l'Air et des Frontières qui a saisi plusieurs cartons en provenance des maisons d'édition d'Outre-Atlantique. En toute illégalité, les fonctionnaires de la douane ont saisi les documents incriminés au prétexte de protéger les personnes faibles d'une éventuelle lecture. Le Ministère de l'Intérieur (qui organise la censure) est ainsi court-circuité par la police rattachée aux services de l'immigration. Au délit de faciès, les douaniers ajoutent celui de dangerosité culturelle virtuelle.


Transnationale - Vivendi, anatomie de la pieuvre
Imaginons, par exemple, qu’après avoir bu un verre d’eau du robinet, un jeune de Saint-Etienne ou de Marseille téléphone en composant le 7, raccroche puis va faire ses devoirs sur des manuels Nathan ou Bordas et cherche un mot sur le Larousse. Il lit l’Etudiant pour s’orienter puis éteint son CD de Bob Marley, Zebda ou Nirvana et va voir la liste de Schindler ou Gladiator au cinéma Pathé pour se détendre ou joue sur son ordinateur à Diablo ou Warcraft. Pendant ce temps, son père, épluche les annonces du journal gratuit Bonjour, puis ouvre un roman chez Plon en écoutant le concert des Trois ténors, Rostropovitch, Duke Ellington, Brassens, U2 ou Johnny Halliday. Il allume Canal Plus en feuilletant l’Expansion ou l’Express, puis se connecte sur AOL (France), cherche du travail sur cadresonline, joue un peu sur flipside.com, se déconnecte et descend les poubelles collectées par Onyx. Sa femme, médecin, lit le Vidal ou le Quotidien du médecin, elle se souvient d’une publicité faite par Havas vue avant un film dans un cinéma UGC. Elle appelle un collègue sur son portable SFR, puis va aider sa fillette qui apprend en jouant avec le logiciel Adibou ou un livre acheté chez France Loisirs. Cette famille, dans toutes ses activités n’a jamais quitté Vivendi Universal. Comme consommateurs d’eau, ils auraient pu être à Berlin, Paris, Alger, Calcutta, Chengdu ou Prague ; pour les déchets à Nîmes, Alexandrie, Miami... C’est toujours Vivendi . (in Le procès de la mondialisation, Fayard , 2001, Jean-Philippe Joseph)


Témoignage chrétien - ANONYMAT VIRTUEL, LIBERTÉ RÉELLE - PROTÉGER NOS DONNÉES PERSONNELLES
Pas besoin d'être un « terroriste » ou un « mafieux » pour tout simplement souhaiter que nos e-mails ne soient pas plus interceptés que notre courrier postal. Ou s'assurer qu'un inconnu ne se renseigne pas en permanence sur les sites que l'on consulte.


Libération - La «vente» des données des consultations menace l'anonymat du patient
Chaque fichier envoyé à IMS, une multinationale qui produit à tout va de la statistique médicale pour l'industrie pharmaceutique, et qui a convaincu cinq grands éditeurs de logiciels médicaux utilisés par les professionnels (Axilog -racheté par Wanadoo-, Mégabaze, Coccilog, HelloDoc et Médistory), de greffer sur leurs programmes un petit module maison, contient le numéro du patient (chaque malade se voit attribuer un code personnel), sexe, date de naissance, antécédents, pathologies, le cas échéant le motif et la date de son ALD (affection de longue durée), le diagnostic, les prescriptions, les examens complémentaires... Comme l'explique Gilles Troessin, spécialiste de ces questions chez Ernst & Young, «il ne suffit pas de gommer le nom pour garantir l'anonymat. Il y a des données qui "transpirent" l'identité de l'individu». «Avant de faire cela, se hérisse Peter El Baze, vous pensez bien qu'on a pris l'avis de la Cnil et du conseil de l'ordre.» Voire. A la Cnil, on met les points sur les i: «Nous n'avons en aucun cas donné notre accord. Nous avons seulement délivré un récépissé, prenant acte des traitements informatiques tels qu'ils ont été déclarés par IMS.» Une simple formalité, donc, qui n'interdit pas à la Cnil de procéder ultérieurement à des contrôles sur place.


Libération - L'esclave, la patronne et le RG
Hafida, 38 ans, fait partie de celles que l'on appelle aujourd'hui les «esclaves modernes»: 15 heures de travail par jour sans salaire, coups, insultes, humiliations quotidiennes subies pendant cinq ans au domicile d'un couple de libraires du XVIe arrondissement parisien. Hafida servait de «couverture» gendre de ses employeurs, lieutenant à la 13e section des RG, pour les informations fournies par l'un de ses ex-agents radié. Cet arrangement lui a permis de fournir à la bonne de ses beaux parents huit autorisations provisoires de séjour (APS) successives. La cour d'appel de Paris a condamné Renée Azzouzi à un an de prison avec sursis et son mari à 8 mois avec sursis. Leur gendre, suspendu des RG, a été condamné à 10 000 francs d'amende pour obtention frauduleuse d'un titre de séjour. Il s'affirme victime d'une «manipulation», assurant qu'il voulait aider, «par gentillesse», une «amie de la famille».


Transfert - La France prépare la guerre de l´information
Pour contrer les Américains en matière de guerre électronique, la France mise sur la coopération européenne. Objectif : créer un "grand système de renseignement européen"...


Transfert - L´Europe monte un Echelon
Le conseil des forces de l´ordre européennes réclame une surveillance généralisée des e-mails, téléphones, fax, internet, données bancaires... Le tout, archivé pendant sept ans !


Kitetoa - Dis papa, à quoi ça ressemblera le Net dans 3 ans ?
La LSI en France, la LSI en Espagne, les textes étonnants (pour ne pas dire choquants) votés en Grande Bretagne : autant de projets ou de lois qui sont en train de poser les bases de l’Internet de demain. Et si mon fils me demandait « dis papa, à quoi il ressemblera le Net dans 3 ans ? », je lui répondrais : « à un cauchemar pour ceux qui ont voté les lois sensées les protéger dudit cauchemar ».


AFP - Le Centre électronique de l'armement prépare la guerre de l'information
La supériorité des Etats-Unis dans le domaine de la guerre de l'information pendant le conflit du Golfe, en 1991, a amené les spécialistes du Centre électronique de l'armement (CELAR), près de Rennes, dans l'ouest de la France à préparer les batailles de l'avenir.


Défense Actu - Centre d'expertise de la DGA : le CELAR
Implanté en Bretagne, à Bruz, près de Rennes, sur une superficie de cent hectares, le Centre d'électronique de l'armement (CELAR) s'appuie sur les compétences de 720 personnes. Et ce, pour mener des études, expertises, essais et évaluations dans les métiers nombreux et variés de la guerre de l'information.


Le Monde - Le filtrage d'Internet au travail se perfectionne
En mars, Taylor Nelson Sofres Interactive a sondé 200 salariés français connectés à la Toile. Surprise, seulement 29 % des personnes interrogées admettent visiter des sites Internet à des fins personnelles depuis leur lieu de travail. Nos voisins semblent nettement moins disciplinés. Une analyse identique dans trois autres pays européens révèle que 41 % des Allemands, 44 % des Anglais et 51 % des Italiens prendraient des libertés avec leur contrat de travail. En France, 51 % des salariés qui naviguent sur la Toile pour leur propre compte déclarent le faire pendant les heures de travail.


GISTI - Convention européenne : les États sous surveillance
La Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme conclue sous l'égide du Conseil de l'Europe stipule, dans son article 8, que « toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale ». Cette disposition s'applique à l'ensemble des individus résidant sur le territoire d'un des États signataires, qu'ils soient ou non nationaux de cet État. Si elle ne garantit pas de façon absolue aux étrangers le droit au regroupement familial, non plus que le droit de ne pas être expulsé, elle leur apporte néanmoins une certaine protection dans ces deux domaines.


01Net - La RATP lance son espion maison
Baptisé GalaxyCompanion, ce petit utilitaire créé par la RATP, a deux fonctions principales : être alerté en cas de problème sur le métro, et enregistrer ses moindres faits et gestes sur Internet (temps de chargement de la page, durée de la lecture, si l'ascenseur a été utilisé pour dérouler la page, si la transition d'un site à un autre se fait par un clic sur un lien ou par saisie d'une adresse, mais également, le temps passé en dehors du navigateur, les fermetures de fenêtres...).


Le Monde - Le général Ranson va être nommé patron du renseignement militaire
La Direction du renseignement militaire (DRM), organisme fort de près de 1 800 civils et militaires, dispose d'installations à Paris, à Creil (Oise) ou à Strasbourg (école du renseignement) et possède des centres d'interception dans les DOM-TOM et les pays africains avec lesquels la France a conclu des accords de défense ou d'assistance. Elle échange des informations "sensibles" avec les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Espagne, la Belgique, l'Italie et l'Allemagne, notamment. La DRM, dont les crédits d'équipement en 2001 ont progressé de 47,5 % par rapport à 2000, va mettre en service de nouveaux moyens de renseignement


InfoGuerre - Opérations Psychologiques françaises : la crise continue
Récemment, la France vient de reprendre le concept d'Opérations Psychologiques. Malheureusement la lecture du Mémento Psyops du Commandement des Opérations Spéciales (C.O.S) français fait ressortir une forte inspiration du Field Manual (FM 33-1) américain relatif aux Opérations Psychologiques.


ZATAZ - J'ai l'oreille qui vibre
Joseph Pompei a perfectionne son système baptise "spot audio" capable de générer des sons audibles se propageant ainsi dans une seule direction. D'ores et déjà, les services de publicité des supermarchés sont intéressés par cette application.


Le Monde - Du simple canular à la désinformation orchestrée
Les activistes du Web commencent à manipuler la rumeur en ligne pour éprouver le fait qu'" un individu a, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, le pouvoir de déstabiliser une multinationale ", selon les mots d'Alain Pajot, directeur associé de la société de veille économique Stratem.


Transfert - Surf au bureau, les Français sages ou menteurs ?
Une étude réalisée par la Sofres pour les beaux yeux de Websense, un éditeur de solutions de filtrage, visite les habitudes de surf aux bureaux des salariés de quatre pays européens.


ZDNet - Le virus anti-Echelon, dernier vecteur d'une rumeur tenace
Les oreilles du système Echelon peuvent-elles se dresser par l'envoi en vrac de mots subversifs dans les emails ? Certains le croient encore. Même les créateurs de virus informatiques.


ZDNet - L'Europe à nouveau tentée par les écoutes en tout genre
Le Conseil européen réexaminera bientôt le dossier "surveillance internet", avec un risque sérieux d'une dérive sécuritaire qui porterait atteinte aux droits élémentaires des citoyens.


InfoGuerre - US go home!
C'est en substance ce que viennent de déclarer les membres de l'ONU lors du vote des nouveaux membres de deux commissions clés de l'organisation internationale., relatives aux droits de l'homme et à la lutte contre la drogue.


Le Monde - Données de connexion : la loi tâtonne
L'anonymat n'est qu'apparent sur Internet. De nombreuses données concernant les connexions sont enregistrées par les prestataires de services. Le futur projet de loi sur la société de l'information essaie d'encadrer leur usage.


NewsMax - U.S. Considered Sharing Security Secrets With China, Syria, Pakistan
Newly declassified documents show that America considered sharing secret computer security code "keys" with foreign powers including China, Syria and Pakistan.


Transfert - Les espions américains victimes du respect de la vie privée !
Selon des experts en contre-espionnage, la législation américaine sur la protection de la vie privée empêcherait les agents fédéraux de démasquer les agents doubles.


Transfert - Australie : la censure n´est pas si sûre
En 1999, l´Australie décidait de censurer l´internet. En 2000, 491 plaintes ont été enregistrées, mais seules 22 concernaient des sites australiens.


01Net - Visa veut obliger les internautes à prouver leur identité
Le fournisseur de carte de paiement international met en place un nouveau système d'identification des internautes pour limiter la fraude sur les sites marchands. Pour payer, le numéro de la carte ne suffira plus, il faudra un code confidentiel fourni par la banque.


01Net - Richard Purcell (Microsoft) : « Nous ne vendons jamais les données privées »
Microsoft crée la surprise en se ralliant au Safe Harbor, programme euro-américain de protection des données privées. Richard Purcell, responsable de la confidentialité des données chez Microsoft, revient sur la politique adoptée par le géant du logiciel.
Pourquoi portez-vous un tel intérêt à la protection des données privées ?
C'est bon pour les affaires.



01Net - Données personnelles : l'UE donne le mode d'emploi
La Commission européenne publie sur Internet un livret sur la protection des données personnelles, dans lequel elle rappelle aux consommateurs leurs droits et leurs moyens d'action.


ZDNet - Chine : la liste des cyber-dissidents emprisonnés s'allonge
Deux opposants au régime chinois viennent d'être arrêtés pour avoir mené ou relayé des actes subversifs sur le web. Neuf autres personnes accusées des mêmes faits attendent toujours leurs procès.


01Net - Cybercriminalité : Interpol rate son site de prévention
L'organisation internationale de police Interpol met en ligne des conseils à l'adresse des sociétés mais aussi des particuliers pour se protéger contre les virus informatiques. Des conseils très basiques et pas remis à jour.


01Net - AOL renforce son système de contrôle parental
AOL vient de renforcer son dispositif de contrôle parental en intégrant la technologie développée par une société américaine, Rulespace. Il s'agit d'un système de filtrage des contenus de pages Web, qui ne prend pas seulement en compte les mots clés pour exclure les sites, mais également le contexte dans lequel ils s'insèrent.


Transfert - La Deutsche Bank espionne ses salariés
Les responsables de la succursale de la Deutsche Bank à Barcelone étaient entendus par la justice catalane hier. Certains ont avoué espionner systématiquement les mails des employés.


Transfert - Les joueurs tous nus sur le Web
Selon Eurotux.de, depuis la version 1.O6 de Diablo II, les " terms of service ", c´est à dire les conditions d´utilisation du logiciel, ont été modifiées. Du coup, le jeu scanne leur disque dur en profondeur : la base de registre - qui contient un certain nombre de données privées -, les documents récents, le dossier " mes documents ", les paramètres réseau, l´historique de navigateur, les cookies, etc.


Transfert - La LSI débitée en tranches ?
Une disposition du projet de loi sur la société de l´information a été adoptée en douce jeudi 10 mai à l´Assemblée nationale. Elle facilite les investissements des collectivités locales dans les réseaux à haut-débit.


ZDNet - Aimster s'attaque aux traqueurs d'ayants droit
Le concurrent de Napster a accusé publiquement Mediaforce de violer sa propriété intellectuelle. À l'origine, les déclarations de Mediaforce qui prétendaient pouvoir désormais tracer les utilisateurs d'Aimster, auxquels le système promet pourtant une confidentialité absolue.


ZDNet - Microsoft redéfinit unilatéralement ses contrats de licence
L'éditeur va facturer ses logiciels comme une police d'assurance. Cette nouvelle licence, appliquée à sa suite Office XP, devrait lui permettre d'augmenter ses revenus de 20 % par an.


Kitetoa - Reportage TV sur les BBA
L'émission Tracks d'Arte avait fait un reportage sur les Big Brother Awards français. Kitetoa l'a mis en ligne, occasion, aussi, de voir l'Bb).


ZDNet - Les religieux iraniens mettent 400 cybercafés sur la paille
L'État iranien, qui détient le monopole sur les communications longue distance, les a contraints à la fermeture pour cause de concurrence "déloyale". Les clients utilisaient l'internet pour appeler à l'étranger à un moindre coût.
Voir aussi Téhéran ferme 400 cybercafés (01Net)


01Net - Napster marque de son empreinte les quelques fichiers restants
La principale nouveauté de cette version 2.0 bêta 10.1 réside dans l'introduction d'un système d'empreinte digitale. Ce dernier a pour but de permettre le repérage des morceaux non plus par le nom mais par l'identité musicale du morceau lui-même. Ainsi deux fichiers, même s'ils ne portent pas le même nom, pourront être identifiés comme similaires grâce à leur empreinte numérique.


Transfert - " blessé la délicatesse "
La condamnation d´un Français, en Angleterre, pour un site, installé aux Etats-Unis, jugé " obscène ", est une première. Et le problème posé est immense.


Transfert - Les casques bleus de l´espace
La guerre des étoiles, lancée par Reagan, a trouvé ses casques bleus. L´US Air Force protégera désormais les satellites militaires et de renseignements américains des lasers et autres armes à impulsion électro-magnétiques des pays ennemis.


Transfert - Echelon : la NSA pose un lapin à l´Europe
La NSA et la CIA ont refusé de recevoir, à Washington, les députés européens qui devaient enquêter sur Echelon, le système américain d´interception des communications.


Transfert - La LSI version espagnole
Un avant-projet de loi sur la société de l´information vient d´être rendu public par le gouvernement espagnol. Un texte qui fait bondir les partisans de la liberté d´expression.


ZDNet - Liste rouge gratuite : l'AFUTT répond à France Télécom
En proposant la gratuité de la liste rouge, le projet de décret pour la création d'un annuaire téléphonique universel de Christian Pierret, secrétaire d'État à l'Industrie, attise la polémique. France Télécom refuse catégoriquement d'envisager un anonymat total gratuit, et surtout ne veut pas renoncer à 840 millions de revenus par an. Une position indéfendable pour Bernard Dupré, délégué général de l'Association française des utilisateurs de télécommunications (AFUTT) et partisan d'une liste rouge gratuite.


ZDNet - Echelon : les eurodéputés privés de dessert à Washington
Une délégation de parlementaires européens écourte sa mission d'enquête aux État-Unis faute de n'avoir pu rencontrer, notamment, les représentants de la CIA et de la NSA, comme cela était prévu.


NoSpoon - Filtré par une IA
AOL a commencé l'utilisation d'une nouvelle technologie de filtrage mise au point par la société RuleSpace capable d'analyser 8 langues différentes et pas loin de 47 million de pages web par jour et dont le réseau neural serait capable de resituer le contexte pour déceler efficacement le caractère douteux d'un texte.


Transfert - Les mariés sont fliqués de l´intérieur
Certains thérapeutes américains s´alarment de la montée de l´utilisation de logiciels de filtrage par les particuliers. Pour surveiller leurs conjoints...


ZDNet - France Télécom s'oppose à la liste rouge gratuite
Dans son projet d'annuaire téléphonique universel, le gouvernement prévoit de rendre l'inscription sur la liste rouge (anonymat total) gratuite. L'opérateur ne veut pas s'assoir sur plus de 800 millions de francs de revenus par an...


Tranquillou - Manifestation Online contre le "Deportation Business"
Le réseau antiraciste Kein Mensch ist illegal (aucun humain est illégal [ http://www.contrast.org/borders/kein ] ) et l´organisation de solidarité Libertad! [ http://www.libertad.de ] appellent au blocus de la Homepage de Lufthansa [ http://go.to/online-demo ou http://stop-dep-class.scene.as ].


JDNet - Faut-il avoir peur des "Web Bugs" ?
Employé seul, le pouvoir de nuisance maximal d'un Web Bug est en fait atteint lorsqu'il est inséré dans un e-mail écrit en HTML. Dans ce cas de figure, le site à l'origine de ce Web bug peut en effet établir une correspondance entre l'adresse email et l'adresse IP, ce qui lui permet de mettre un nom sur un comportement de navigation et, surtout, de valider l'email du visiteur.


Transfert - Le club des surfeurs anonymes
C´est pour contrer les politiques de répression et de censure du Net orchestrées par certains États que le groupe de hackers Cult of the Death Cow (cDc) a décidé de développer un nouveau navigateur Internet. Baptisé Peekabooty, ce browser, qui devrait être dévoilé lors du Defcon de juillet prochain et découlerait très largement de Freenet, devrait permettre de surfer anonymement.


Powow - L'information associative en ligne soumise aux mêmes contraintes que la presse ?
Les élections italiennes mettent fin à la révision de la loi sur la presse, très restrictive, qui devait en étendre les règles aux sites d’information sur le Net. Les «webzines» crient victoire mais restent en état d’alerte.


ZDNet - 56 % des pays contrôlent leur internet
44 % des pays limitent « très peu ou pas du tout » l'accès au net et les contenus diffusés, 42 % imposent un « contrôle modéré » tandis que 14 % d'entre eux sont considérés comme « très restrictifs ». Afin d'établir cette nomenclature, l'étude a pris en compte le taux de pénétration de l'internet, l'environnement réglementaire et législatif, et le coût de l'accès au réseau dans chaque pays.


Libération - Bruxelles dévoile le top-secret
Au terme de négociations souvent houleuses, les adeptes de la «transparence», comme la Suède et le Danemark, ont dû composer avec les pays traditionnellement plus secrets, comme la France et la Grande-Bretagne, et accepter, à contre-cœur, une longue liste d'exceptions, notamment dans le domaine de la défense. Le texte permettra aux administrations concernées de refuser l'accès à un document en cas d'atteinte à la protection de l'intérêt public (sécurité publique, défense, affaires militaires, relations internationales), de la politique financière, monétaire ou économique de la Communauté ou d'un Etat membre, de la vie privée et de l'intégrité de l'individu, des intérêts commerciaux ou du processus décisionnel.


IFEX - L’Internet est plus libre que les médias traditionnels
L’étude de FreedomHouse, qui a examiné 131 pays, a constaté que 59 d’entre eux (46 pour 100) se classaient comme "les moins restrictifs"; 53 pays (40 pour 100) étaient considérés comme "modérément restrictifs" et 19 (14 pour 100) comme "des plus restrictifs". L’étude note toutefois qu’un grand nombre de gouvernements répressifs imposent moins de restrictions à l’Internet qu’à la presse écrite et à la radiotélévision. De plus, certaines démocraties où les médias écrits et électroniques sont les plus libres, comme l’Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis, restreignent la liberté sur Internet, prétendument pour protéger des secrets d’État et bloquer la pornographie.


uZine - Les cookies, leurs moeurs (version tout va bien)
Pour des raisons qui relèvent de la théorie du complot (je fais partie des initiés), il est de bon ton d'adopter un ton techno-paranoiaque vis à vis de l'internet et de ses technologies secrêtes. Ainsi des cookies qui ont été accusés d'à peu près n'importe quoi ; de fliquer les internautes, de fournir des informations ultra-confidentielles à des vilains sites marchands, etc …


uZine - Les cookies, leurs moeurs (version ils sont partout)
Bon, maintenant que je vous ai expliqué pourquoi il ne faut pas se méfier des cookies, il va me falloir vous raconter comment effectivement on peut vous fliquer avec. Enfin quand je dis fliquer, il s'agit d'un abus sémantique, dont sont familiers les professionnels de la dénonciation des vrais maîtres du monde.


Transfert - Quand la police joue au docteur
Les échantillons d´ADN prélevés par la police, censés ne révéler que certains traits précis pour identifier les individus suspectés, contiennent en fait des indications sur leur santé.


ZDNet - Mister Krivine goes to Washington
Il aura fallu l'intervention de la présidente du Parlement européen pour qu'Alain Krivine obtienne son visa pour les Étas-Unis, où il participera à une délégation chargée d'enquêter sur le réseau Echelon.


cecurity.com - Facilité d'usage et pillage
Le concept de "convenience", c'est-à-dire de facilité d'usage pour l'internaute, est très souvent avancé par les acteurs du e-commerce pour justifier leurs pratiques de collectes des données personnelles. Le consommateur a toutes les chances de se faire gruger tout comme les peuples primitifs qui se voyaient offrir de la verroterie en échange de leurs métaux précieux par les explorateurs occidentaux des siècles passés.


Libération - Des journaux à l'école de la censure
La pression des proviseurs mise en cause lors du 4e Forum de la presse lycéenne. 70 % des journaux sont relus avant de sortir par les proviseurs. Dans 55 % des cas, ils réclament des changements. Seuls 15,7 % des journaux sont dirigés par un lycéen. Et, quand le journal est dirigé par un adulte, ce dernier n'a été choisi par les élèves que dans 26 % des cas.


Libération - Recensement controversé outre-Manche
ur 30 millions de foyers, seuls 5 millions ont répondu au questionnaire.


Libération - Crise d'espionnite au «Canard»
Un photographe un peu voyant qui mitraille la façade du Canard Enchaîné, une voiture de la préfecture de police (PP) de Paris et un «trou» dans une vitre des locaux, l'hebdomadaire a flairé là une affaire d'espionnage. Comme au bon vieux temps des écoutes, en 1973.


Les Echos - « Web bug » : un virus à la solde des sites marchands
Il semble en effet grand temps de prendre la mesure du phénomène. Selon Intelytics, qui a recherché la présence de « Web bugs » sur plus de 50 millions de pages Web appartenant à des sites commerciaux, ceux-ci étaient présents sur plus d'un tiers d'entre eux. Pire, le pourcentage augmente lorsque l'on pénètre sur les 100 plus grands sites marchands : les trois quarts d'entre eux ont installé ces espions du Web afin de « fliquer » les visiteurs.


Transfert - Tu ne tueras point ton collègue...
Une entreprise spécialisée en sécurité informatique est en train de terminer la conception d´un logiciel censé détecter les pulsions assassines des employés américains.


ZDNet - Le "syndrome Napster" effraie toujours Hollywood
Un simple lien hypertexte peut-il être assimilé à une complicité de vol ? Oui, selon les avocats de l'industrie du film, qui défendent cette thèse dans un procès en appel engagé le 1er mai.


ZDNet - Microsoft organise la délation par points
Le numéro un des logiciels offre des cadeaux aux vendeurs de PC, à une condition : ils doivent signaler chaque client ne demandant pas Windows avec sa configuration. Un vibrant appel à la dénonciation...


Transfert - Deux ans et demi de taule pour un site porno
Un Français installé en Grande-Bretagne est actuellement en prison pour avoir édité un site porno hard hébergé aux États-Unis. Depuis sa cellule, il proteste contre ses conditions de détention.


Libération - Emprisonné pour «shocking»
Depuis le 31 mars, Stéphane Perrin observe une grève de la faim et vient de recevoir le soutien de plusieurs associations: gay (Out Rage), humanitaire (Liberty) et internaute (Cyber Rights). «Dans la mesure où ma compagnie Metropole News Group est basée aux Etats-Unis et n'est pas liée par une décision prise à l'étranger, je refuse de fermer un site Web ou de modifier son contenu sans un ordre de la justice américaine, écrit-il sur le Web. Nous hébergeons 50 000 sites et n'avons jamais toléré des sites consacrés à la pédophilie, la drogue, les paradis off-shore ou aux hackers. Mais nous acceptons les sites porno.»


Transfert - Tas de beaux yeux
"Créer des ordinateurs qui savent ce que vous ressentez." C'est l'objectif affiché des ingénieurs d'IBM qui développent BlueEyes, un système de reconnaissance biométrique des émotions testé dans de grands magasins. BlueEyes, couplé aux caméras de vidéosurveillance "traditionnelles", sert en effet à étudier de très près le comportement de leurs clients.


Transfert - 78 % des sociétés américaines cybersurveillent leurs employés
Elles n'étaient que 35 % en 1997. Pire, 76,4 % affirment avoir pris des mesures disciplinaires à l'issue de ce flicage. Pour 27 % d'entre-elles, il s'agissait de licenciements. La proportion d’entreprises qui pratiquent l'enregistrement et la surveillance des fichiers informatiques est ainsi passée de 14 % en 1997 à 36 % en 2001 (contre 31 % en l'an 2000). Quant à la surveillance des mails, en 1997, 15 % des entreprises la pratiquait, aujourd'hui elles sont 46,5 %.


Transfert - Affaire Danone : les petits contre-attaquent !
Le Réseau Voltaire et quatre partis politiques et associations déposent une plainte pénale contre X pour "entrave à la liberté d’expression". La contre-offensive est puissante : outre le registrar Gandi.net et Valentin Lacambre, tous deux assignés par Danone parce que liés à jeboycottedanone.net, les Verts, l’association ATTAC, le Parti radical de gauche et la Ligue communiste révolutionnaire se portent partie civile.


ZDNet - Le quotidien à scandale Bild n'aime pas la parodie
Le 27 avril, le groupe Springer a fait fermer un site parodiant son quotidien phare Bild, en menaçant les étudiants responsables d'un procès pour « atteinte à la marque de la société ».


01Net - Washington s'intéresse à la protection des données privées
Soupçonnée de laisser-faire en matière de respect des données personnelles sur Internet, l'administration Bush contre-attaque et nomme un Monsieur protection de la vie privée.


LMI - Le Pentagone opposé à la fusion ASML / SVG
Les militaires ont peur que la technologie optique de SVG, utilisée pour les satellites espions, ne soit utilisée par les Chinois, clients d’ASM Lithography.


Chroniques de Cybérie - Pourriel : on légifère en Espagne et aux États-Unis
En Espagne, le secrétaire d'État aux télécommunications et à la société d'information, Baudilio Tome, a rendu publique la semaine dernière la version finale du projet de Loi sur les services de la société de l'information et le commerce électronique.  Bonne nouvelle pour les utilisateurs : le projet de loi prévoit l'interdiction formelle d'envoi, à partir du territoire espagnol, de «mensajes no solicitados», de courrier électronique non sollicité, le pourriel (spam, voir plus bas).


AFP - Un site espagnol de "manifestations virtuelles" sur internet
Un site internet de "manifestations virtuelles" (www.manifestacionvirtual.com) en espagnol permet à quiconque de convoquer une "manifestation" en choisissant le motif, le parcours, les slogans et l'"intensité" du rassemblement ("assis", "pacifique", "silencieux" ou "radical"). Sur l'écran apparaissent alors une vue aérienne et une vue latérale du défilé virtuel, avec un nombre de personnages identique à celui des manifestants déclarés.


Reuters - Procès DeCSS: liberté d'expression contre piratage
Liberté d'expression contre piratage: telle était en gros la problématique de l'examen du cas DeCSS par trois juges américains en appel mardi


   

 

bUg <BR>0th3r
Index, blahblah

Internet & vie privée
12 conseils de l'EFF (en VF)

Ordinateur & Sécurité
Crypto, PGP, mots de passe...

RE:vue d'b!gb@nd
Archives du Bb)

Big Brother Awards
Les nominés off

Renseignements généraux
Administrativa, contact

 

back to

Copyleft Attitude : informations copiées, collées
& compilées avant d'être RE:diffusées dans un but
informatif, et sans aucun objectif commercial...:
ze top

Faites tourner, si vous citez
l'Bb) / tout droit d'exploit-
ation ©opyrightée réservé...!