bUg <BR>Oth3r
do you really think Big Brothers are sexier ?)
Bb)
You Watch, We Watch
 

 

L'ADN au service des atteintes aux droits de l'homme [ Cyborg ]
Auteur: Bb) [ Bug Brother ] Sunday 07 January 01

La Coordination Anti Répressive de Bretagne (CARB) dénonce les conditions d'interpellations et de détentions de ce qu'elle assimile à des "prisonniers politiques", conformément à la définition d'Amnesty International. 120 personnes auraient ainsi été arrêtées depuis septembre, souvent dans des conditions dignes de l'appellation de la brigade en question, une Division Nationale Anti-Terroriste qui bénéficie de "lois d'exceptions" et a été épinglée par la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l'Homme dans un rapport au titre révélateur : "La porte ouverte à l'arbitraire".

Il y est question "d?un large spectre de violations des obligations de la France au regard de la Convention européenne des droits de l?Homme". Les témoignages recueillies par la CARB déroulent la longue litanie des pressions, intimidations, manipulations, arrestations spectacles et brutales, violations de la présomption d'innocence et en appelle même au Comité européen pour la Prévention de la torture et des traitements inhumains ou dégradants pour l'absence de soins dont pâtissent trois détenus malades. Un autre vient d'ailleurs d'entamer une grève de la faim.

Sur les 120 personnes arrêtées, une centaine sont sorties libres de leurs gardes à vues, et sans mises en examen. Outre les séquelles psychiques dont souffriraient certaines de ces personnes interpellées à titre de "témoins", leurs matériels informatiques (moniteurs, claviers, souris et imprimantes compris !) est systématiquement saisi, et non restitué, et ce même s'il l'ordre de restitution est officiellement donné, ou qu'il s'agisse de matériel professionnel (dont celui d'un journaliste) ou syndical.

De plus, des prélèvements ADN auraient été effectués, quitte à le faire par le truchement de la confiscation d'un slip ou encore l'analyse des brosses à dents de 3 enfants... Le fichage génétique de personnes considérées comme simples "témoins" n'est pas une première : il y a quelques mois, des militantes anti-OGM avait ainsi été forcées par la gendarmerie a leur confier un prélèvement ADN (voir les articles d'ATTAC, Ouest France et Libération).

ADN : fichage massif & politique du secret En Angleterre, toute personne "suspecte" peut faire l'objet d'un prélèvement ADN, même pour un simple feu rouge grillé. La police est en effet habilité à effectuer un prélèvement de tout ceux qu'elle contrôle, ou interpelle. La base de données nationale est ainsi la plus importante au monde, avec 1 million d'échantillons, ce dont se vante allègrement le Forensic Science Service, chargé de qui a mis l'info en une de la page d'accueil de son site web. Son objectif : 3 millions d'échantillons en 2003. Le gouvernement britannique et son sinistre Jack Straw, ministre de l'intérieur trois fois primés (en trois ans) par les Big Brother Awards anglais et responsable du RIP Act (qui connecte tout le trafic internet britannique aux services secrets de Sa Majesté), a d'ailleurs augmenté de 202 millions de livres (plus de deux milliards de francs) le budget alloué à cette base de données au cours des 18 derniers mois.

Une erreur judiciaire au moins a déjà été officiellement reconnue l'an passé : l'homme, qui avait un alibi, clamait son innocence, vivait à 200 km du vol qu'on lui imputait, avait la maladie de Parkinson et ne pouvait donc pas se déplacer... fut soupçonné à cause de son ADN, puis innocenté, sans un mot d'excuse, plusieurs mois plus tard, les autorités britanniques tentant d'étouffer l'affaire. Les spécialistes s'accorderaient à penser que "plus la base de donnée est limitée, plus elle est efficace". La base de données américaine, qui a cinq fois plus d'habitants que l'Angleterre, serait quant à elle deux fois moins importante que celle des Britanniques.

En 1998, le Groupe de projet sur la protection des données du Parlement Européen demandait à ce que les données génétiques prélevées dans le cadre d'une affaire ne soit ni conservée ni réutilisée dans le cadre d'une autre affaire, et qu'elles soient tout bonnement détruites. Reste qu'il est néanmoins question de créer une base de données ADN européenne, compilée à partir des bases de données nationales dont la création est encouragée par le Conseil de l'Europe. Ce fichier interconnecté, et contrôlé par Europol, l'Office européen de Police, est l'une de ses trois bases de données, qui devraient être opérationnelles en 2001. Mais aucune référence ne semble disponible sur son site web.

Lors de la 1st INTERNATIONAL DNA USER?S CONFERENCE d'Interpol, qui se tenait à Lyon en 1999, le rapporteur concluait son intervention sur les risques potentiels liés à la collecte, l'interprétation et l'utilisation de prélèvement ADN en appelant ses collègues à éviter de "former les délinquants" : "Même si les moyens de la criminalistique sont des sujets fascinants qui ne peuvent qu'intéresser les médias, il est important que tous les acteurs fassent preuve de la plus grande discrétion dès qu'il est question de la nature exacte des traces que la police peut exploiter." Si un projet de base de donnée ADN a été lancé au Canada, et que celle d'Europol garde tout son mystère, il nous a été impossible de trouver quelque référence que ce soit quant à la situation en France.

Coordination Anti-Répressive de Bretagne.
The Forensic Science Service
[ Commentaire? ]


   

 

bUg <BR>0th3r
Index, blahblah

Internet & vie privée
12 conseils de l'EFF (en VF)

Ordinateur & Sécurité
Crypto, PGP, mots de passe...

RE:vue d'b!gb@nd
Archives de la newsletter

Blahblahblah
Archives du fil d'infos

Ecrire dans l'Bb)
Via madchat

Renseignements généraux
Administrativa, contact

Big Brother Awards
Les nominés OFF !!!

Fliqués & fichés !
Textes du Bb) sur l'uZine

Ze bizness 2 l'info
Banques (Brutes) de liens

Business of information
(Rough) banks of links

See also security.tao.ca's
Computer & Security

-=[ '"_M4DCH4T_"' ]=-
Code/Hacking/Underground/MagZ

 

 

back to

Copyleft Attitude : informations copiées, collées
& compilées avant d'être RE:diffusées dans un but
informatif, et sans aucun objectif commercial...:
ze top

Faites tourner, si vous citez
l'Bb) / tout droit d'exploit-
ation ©opyrightée réservé...!