Sams Big Play Maker (english original version)

"Toute donnée est illégale - tout ce dont vous avez besoin est d'un masque jetable"
-- AMAN, 25 Septembre 1998

"All data is illegal - all you need is the appropriate one time pad" : One-time pad [Masque jetable (ou clé aléatoire une fois)] : Grand ensemble de lettres réellement aléatoire, non répétitif, considéré comme le seul système de chiffrement parfait, inventé par le Major J. Mauborgne et G. Vernam en 1917. (cf le Glossaire de cryptographie)

Introduction

Sams Big Play Maker est un programme Win32 qui convertit du texte en un dialogue (+-...) amusant. Il répond à plusieurs objectifs, comme indiqué ci-dessous. La version compilée du programme et sa signature PGP peuvent être téléchargées là... (en VF, et ici pour la VO - en anglais)

Q + R

A quoi sert ce damné programme ?

Comme indiqué ci-dessus, l'objectif du programme est de convertir un texte (liste de course, lettre d'amour, code source, etc) en un dialogue (définissable par l'utilisateur). C'est pas du Shakespeare, pas plus qu'autre chose :)

Le plus important, c'est qu'il peut aussi faire l'inverse, et convertir un dialogue et lui redonner son sa signification initial.

Exemple:

http://www.scramdisk.clara.net/-> Lionel says "Je t'aime, vraiment !."
Adam says "Secretaire ??????"
Lionel says "Secretaire ??????"
Antoine says "No."
Jacques says "Degage de ma vue"
Pascal says "Qui a dit X?"
Mr DuSnob says "Qui a dit X?"
Jacques says "Mon patron m'a dit :."
Pascal says "Mon patron m'a dit :."
Paul says "Mon patron m'a dit :."
Dieu says "J'ai lu tout linux !"
Pascal says "Ah! Ah! Ah! Ah!!!"
Lionel says "Montre ta souris!"
Antoine says "Un jour viendra !!!"
Dieu says "J'aime booter"
Harold says "Aimez les papouilles de clavier, la nuit !."
Lionel says "Mike - sale macho !"
Antoine says "Tu as une belle fenetre, si si si."
Jacques says "Ah! Ah! Ah! Ah!!!"
Antoine says "Je serai ton ecran, tes radiations, ton clavier aussi."
Pascal says "J'ai lu tout linux !"
Jacques says "Montre ta souris!"
Adam says "Mmmm ... "
Paul says "J'aime booter"
Pascal says "Un jour viendra !!!"
PPLF says "J'aime booter"
Jacques says "J'ai lu tout linux !"
Paul says "Qui parle politique ?."
PPLF says "Ai-je jamais demande a booter"
Mr DuSnob says "Secretaire ??????"
Adam says "Qui a dit X?"

end of scene

A quoi cela peut-il bien servir ?

On dit souvent que la publication d'un code source sur papier relève du droit à la liberté d'expression, mais que ce n'est pas le cas lorsqu'il est sur disquette. L'argument souvent rebattu est qu'un code source n'est pas lisible pour un être humain.

Ce programme produit un résultat qui devrait relever du droit à la liberté d'expression, même s'il est stocké sur une disquette, à mesure qu'il ne s'agit que du simple schéma d'un dialogue verbeux. Un tribunal se risquera-t'il à dire qu'un dialogue est protégé par le droit à la liberté d'expression lorsqu'il est imprimé, mais pas quand il est stocké sur une disquette ou une page web ???

Mais le juge ne sera pas capable de comprendre le sens de ce dialogue !?

Le juge pourrait ne pas identifier ou comprendre le contexte, la syntaxe ainsi que la sémantique du texte, mais là n'est pas la question.

Admettons, par exemple, que le juge ait à jugé un livre écrit en allemand. Pourrait-il affirmer qu'il n'est pas protégé par la liberté d'expression parce qu'il ne comprend pas l'allemand ? Assurément non ! Et quid d'un livre consacré à la microbiologie ? Irait-il jusqu'à considéré qu'il ne peut s'agir de liberté d'expression parce qu'il n'y connaît rien à la microbiologie ?

La dernière page d'un livre pourrait-elle ne pas êter protégée au titre du droit à la liberté d'expression parce qu'un juge ne comprend pas le contexte de la page ?

Je ne saisis pas le sens de ce dialogue...

Je ne comprends pas Hamlet, ça ne veut pas dire que je ne crois pas en la liberté d'expression !

Où est le code source ?

Ce système est une bidouille (hack) vite fait bien fait dont le code est loin d'être parfait. Le source est disponible ici (en anglais). Bonne chance :)

Allez-vous le porter sur x / rajouter x fonctionnalité(s) ?

Non. L'aspect "démontration par l'exemple" de ce programme n'a pour seul objectif que de rendre inutile toute tentative de démontrer qu'un code source n'est pas protégé par le droit à la liberté d'expression.

Le programme plante quand je fais x !

Quelle surprise... Ce programme marche en fonction de paramètres inclus dans le programme mais ne fonctionnera probablement pas si vous le traitez durement (cf la question ci-dessus !). Quelques pistes : ne mettez de nombres ni dans la liste de mots ni dans les Equiv. Include larger words at the top of "Original token" - it just matches the first token found, not the largest ! (NdT:traduction ???).

Pensez-vous que ce programme, ou ses dialogues, peuvent être considérés, en un sens, comme illégaux ?

Et vous ?

Honnêtement, je ne pense pas. Comment un programme transformant un texte en un autre texte pourrait-il être considéré comme illégal ? Quelqu'un oserait-il dire à AltaVista que Bablefish (logiciel de traduction en ligne) est aussi illégal ?

Comment rendre illégal un dialgue ? Ce n'est qu'un jeu !

Je suis le représentant d'une importante société et j'ai l'intentino de vous poursuivre en justice.

Veuillez envoyer toute injonction à : ssimpson@hertreg.ac.uk (NdT : + bigband@bugbrother.com)

Remerciements

AJ (code-debugger and superhero), Avoiderman (short), JYA, Jon Johansson, Slashdot, EFF, UK Crypto Mailing list (NdT : PPLF).

Ce code s'inspire des travaux des affaires judiciares des professeurs Bernstein et Junger.

AJ - J'ai enlevé le mot en "G" ;)




Last Modified 10 Feb 2000. Copyright S.Simpson, 2000. (NdT : bugbrother.com, avril 2001)