bUg <BR>Oth3r | Sécurité | vie privée | RE:vue de web |     | vie-privee.org | Big Brother Awards France | RenseignementsGeneraux.net
Fichier extrait de la mémoire cache de Bb) et -donc- des archives de bUg<BR>Oth3r, et +- nettoyé pour impression par rapport à sa VO sise à le 3 avril 2002 (la page a peut-être été modifiée depuis).

Bb) n'est ni affilié aux auteurs de cette page ni responsable de son contenu.

Vie privée : Doubleclick recule, Yahoo avance
Dixit : Branchez-vous.

Deux événements font évoluer le dossier de la protection de l’information personnelle sur Internet dans deux directions opposées.

Doubleclick, un réseau publicitaire international, recule devant les plaintes des consommateurs. L’entreprise renonce à associer l’information "anonyme" collectée sur les habitudes de navigation des internautes avec l’information personnelle, telle que les noms et adresses physiques, recueillie hors d’Internet. Par un réglement hors cour avec les demandeurs d’une action au civil, Doubleclick promet aussi de "nettoyer" régulièrement les fichiers-témoins (cookies) qu’elle collecte avec son logiciel serveur de publicité et de mener une campagne de publicité pour indiquer aux consommateurs comment mieux protéger leur vie privée. (Ce réglement hors cour doit être validé par un juge fédéral.)

De son côté, Yahoo a décidé de modifier sans préavis sa politique concernant le respect de la vie privée des internautes américains qui sont inscrits à un de ses services. Désormais, ils pourront recevoir automatiquement de la publicité venant du portail même s’ils ne l’ont pas demandée. Ils devront donc indiquer expressément qu’ils ne veulent plus recevoir cette publicité par courriel pour y échapper. Ce mécanisme de "opt-out" est généralement considéré comme moins respectueux de la vie privée que le mécanisme de "opt-in", qui prévoit au contraire que les usagers doivent accepter par avance toute publicité par courriel avant d’en recevoir.