bUg <BR>Oth3r | Sécurité | vie privée | RE:vue de web |     | vie-privee.org | Big Brother Awards France | RenseignementsGeneraux.net
Fichier extrait de la mémoire cache de Bb) et -donc- des archives de bUg<BR>Oth3r, et +- nettoyé pour impression par rapport à sa VO sise à http://www.confederationpaysanne.fr/comm/17042002.htm le 5 mai 2002 (la page a peut-être été modifiée depuis).

Bb) n'est ni affilié aux auteurs de cette page ni responsable de son contenu.

José Bové serait embastillé dès le lendemain des élections présidentielles
Dixit : Une fois de plus, la Justice succombe aux pressions et aux considérations politiques : c’est ce que vient de reconnaître le procureur général de Montpellier en annonçant attendre le second tour de l’élection présidentielle pour mettre en prison José Bové.

"José Bové serait embastillé dés le lendemain des élections présidentielles"

Bagnolet, le 16 avril 2002


José Bové serait embastillé
dès le lendemain des élections présidentielles

 


Une fois de plus, la Justice succombe aux pressions et aux considérations politiques : c'est ce que vient de reconnaître le procureur général de Montpellier en annonçant attendre le second tour de l'élection présidentielle pour mettre en prison José Bové.

Nous avions, hélas, déjà constaté que cette Justice est plus prompte et plus déterminée à criminaliser le mouvement social pour les actions légitimes qu'il conduit pour la défense des droits et de l'expression des attentes du plus grand nombre, plutôt que poursuivre des responsables économiques et politiques pour les actes frauduleux qu'ils commettent dans le cadre de leurs mandats.
Le procureur général de Montpellier va même plus loin : estimant que José Bové "représente un certain poids politique et médiatique", il entend éviter que les débats et les questions posées par le mouvement social viennent, selon ses propres termes, "polluer" le ronronnement d'une campagne électorale lénifiante.

A la veille d'échéances importantes pour notre démocratie, chacun jugera de ce qu'il en est fait par la Justice et par les politiques.
Pour la Confédération paysanne, cela confirme que la vraie démocratie se gagne, dans l'expression des mouvements sociaux, par l'implication de tous sur les choix de société qui nous concernent.


Le secrétariat national de la Confédération paysanne