bUg <BR>Oth3r | Sécurité | vie privée | RE:vue de web |     | vie-privee.org | Big Brother Awards France | RenseignementsGeneraux.net
Fichier extrait de la mémoire cache de Bb) et -donc- des archives de bUg<BR>Oth3r, et +- nettoyé pour impression par rapport à sa VO sise à http://www.01net.com/rdn?oid=182927 le 8 mai 2002 (la page a peut-être été modifiée depuis).

Bb) n'est ni affilié aux auteurs de cette page ni responsable de son contenu.

Project SCIM : une messagerie instantanée hautement sécurisée
Dixit : Un nouveau logiciel de messagerie - disponible gratuitement et conçu par un collectif de développeurs - permet de se protéger contre la surveillance des réseaux. SCIM 1.01 offre également d’autres fonctionnalités qui en font un produit essentiel pour l’internaute voulant rester discret.

01net. Project SCIM : une messagerie instantanée hautement sécurisée
http://www.01net.com

Project SCIM : une messagerie instantanée hautement sécurisée
Par Stéphane Gautier, 01net.
Le 03/05/2002.

http://www.01net.com/rdn?oid=182927

Un nouveau logiciel de messagerie - disponible gratuitement et conçu par un collectif de développeurs - permet de se protéger contre la surveillance des réseaux. SCIM 1.01 offre également d'autres fonctionnalités qui en font un produit essentiel pour l'internaute voulant rester discret.

Un collectif international de développeurs vient récemment de mettre à la disposition des internautes un nouveau logiciel de messagerie instantanée orienté vers la sécurité. L'objectif est simple : mettre tout en oeuvre pour éviter que les messages ne puissent être exploités par d'éventuels systèmes d'écoute ou d'interception (comme Echelon, par exemple) au niveau des serveurs ou sur le Réseau.

La version 1.01 de SCIM, téléchargeable gratuitement pour un usage non commercial sur le site Project SCIM (Secure Cryptographic Instant Messaging), est écrite en Java. Elle fonctionne à l'aide du Java Runtime Environement, à partir de la version 1.2, et met en oeuvre différents algorithmes pour crypter les messages envoyés et reçus : Blowfish, Cast, Idea, TripleDES, Reijndael et RSA...

Le logiciel client est d'ores et déjà disponible pour de nombreuses plates-formes : Windows, Mac OS, Mac OS X, AIX, Solaris, Linux, HP-UX et Linux.

A chaque connexion, SCIM génère une deux clés de cryptage valablent durant une session. La clé publique est alors envoyée aux différents contacts enregistrés par l'utilisateur. La clé privée est, quant à elle, stockée sur le poste client le temps de la session. Personne, pas même l'utilisateur du poste, n'a la possibilité d'en prendre connaissance.

Le temps nécessaire à la création de la paire de clé varie en fonction de la puissance de l'ordinateur et de la machine virtuelle Java installée, d'une poignée secondes à plus de deux minutes pour un ordinateur d'ancienne génération.

Du chat en P2P au transfert sécurisé

L'interface, très simple à utiliser, ne propose que le strict nécessaire. Elle diffère toutefois de la plupart des logiciels de cette catégorie par une fonction originale permettant d'échanger des messages en mode peer-to-peer.

Les messages circulent alors directement entre l'expéditeur et le destinataire sans passer par le serveur de Project SCIM. L'intérêt se mesure, là aussi, en terme de sécurité, mais aussi au niveau des performances globales. Les messages sont acheminés plus rapidement et les serveurs de Project SCIM s'avèrent être moins sollicités.

Une nouvelle version de Project SCIM devrait, selon ses concepteurs, être disponible prochainement et venir combler certaines lacunes. Outre la correction des bogues de la présente version, ils prévoient d'y inclure une fonction sécurisée de transfert de fichiers et un système de « tunneling » permettant aux messages de s'affranchir des pare-feu d'entreprise.

 



Attention ! Nous vous rappelons que l'impression de l'article affiché à l'écran n'est destinée qu'à un usage strictement personnel.
    © 1999-2001, 01net.