bUg <BR>Oth3r | Sécurité | vie privée | RE:vue de web |     | vie-privee.org | Big Brother Awards France | RenseignementsGeneraux.net
Fichier extrait de la mémoire cache de Bb) et -donc- des archives de bUg<BR>Oth3r, et +- nettoyé pour impression par rapport à sa VO sise à http://cyberie.qc.ca/chronik/20020521.html#e le 22 mai 2002 (la page a peut-être été modifiée depuis).

Bb) n'est ni affilié aux auteurs de cette page ni responsable de son contenu.

La Chine censure un peu moins ; l’Égypte censure un peu plus ; Voltaire n’était pas censuré
Dixit : « La stratégie de la "cyber Grande muraille" mise en place, dès 1997, par les ministères de la Sécurité publique et de la Sécurité d’État, a été délaissée au profit d’une répression sélective et d’un contrôle effectué par les fournisseurs d’accès et les responsables des sites eux-mêmes. »

Les Chroniques de Cybérie du 21 mai 2002
ACCUEIL | ARCHIVES | RECHERCHE S'ABONNER | NOUS ÉCRIRE
Page daccueil Les Chroniques de Cybérie
Le mardi 21 mai 2002

  En bref : la Chine censure un peu moins; l'Égypte censure un peu plus; Voltaire n'était pas censuré; Newsbytes intégré à Washtech
On sait que l'État chinois, qui contrôle les connexions Internet reliant le pays au reste du monde, exerce une censure ciblée de certaines sources d'information sur le Web.  Explications de Reporters sans frontières : «La stratégie de la "cyber Grande muraille" mise en place, dès 1997, par les ministères de la Sécurité publique et de la Sécurité d'État, a été délaissée au profit d'une répression sélective et d'un contrôle effectué par les fournisseurs d'accès et les responsables des sites eux-mêmes.» L'agence Reuters rapporte toutefois que depuis la semaine dernière, on aurait levé le blocus imposé aux dépêches de cette agence, à la chaîne CNN, au Washington Post, au Los Angeles Times, à la chaîne National Public Radio, au San Francisco Chronicle, au Boston Globe et au Atlanta Journal-Constitution.  Les sites Web du magazine hebdomadaire Time, de la radio gouvernementale étasunienne Voix de l'Amérique et de la BBC seraient cependant toujours inaccessibles, à moins d'utiliser une voie de contournement.  Les ministères concernés n'ont offert aucune explication sur la levée de l'interdiction technique.

L'Associated Press attire notre attention sur la situation qui prévaut en Égypte.  Au cours des derniers mois, les services de sécurité de l'État auraient arrêté plusieurs personnes pour des propos diffusés sur le Web, dont des poèmes jugés trop «politiques», et des annonces classées d'homosexuels cherchant des rencontres [Ndlr. les relations homosexuelles sont illégales en Egypte].  Dans ce dernier cas, des agents de police ont répondu à ces annonces pour piéger et arrêter leurs auteurs.  Sur une population de 68 millions d'habitants, l'Égypte compte un million d'abonnés à Internet.  L'État dit ne pas bloquer l'accès à certains sites, ni procéder à une surveillance étroite de ses citoyens.  Dans sa prochaine édition du rapport «Pays ennemis d'Internet» devant paraître en septembre, Reporters sans frontières inclura le cas de l'Égypte pour la première fois.

Ligne horizontale
ACCUEIL | ARCHIVES | RECHERCHE S'ABONNER | NOUS ÉCRIRE
Ligne horizontale
© Les Éditions Cybérie inc. | Revue de presse | Publicité
URL : http://www.cyberie.qc.ca/chronik/20020521.html