bUg <BR>Oth3r | Sécurité | vie privée | RE:vue de web |     | vie-privee.org | Big Brother Awards France | RenseignementsGeneraux.net
Fichier extrait de la mémoire cache de Bb) et -donc- des archives de bUg<BR>Oth3r, et +- nettoyé pour impression par rapport à sa VO sise à http://www.tunezine.com/ le 8 juin 2002 (la page a peut-être été modifiée depuis).

Bb) n'est ni affilié aux auteurs de cette page ni responsable de son contenu.

Comité pour la Libération d’Ettounsi (CLE)
Dixit : Le 4 juin 2002 à 19 Heures, un homme libre a été kidnappé par les forces de police tunisienne. Cet homme s’appelle Zouhair Yahyaoui, plus connu sous le pseudonyme Ettounsi.


Comité pour la Libération d’Ettounsi (CLE)

Ettounsi de TUNeZINE  

 
Communiqué numéro 01
 



Paris, et autres pays, 7 juin 2002,
 
Le 4 juin 2002 à 19 Heures, un homme libre a été kidnappé par les forces de police tunisienne. Cet homme s’appelle Zouhair Yahyaoui, plus connu sous le pseudonyme Ettounsi.
 
Ettounsi est le webmaster du site www.tunezine.com qui comporte un magazine électronique (TUNeZINE), deux forums de discussion et depuis peu une newsletter quotidienne. Ce site a pour vocation d’informer sur la situation politique tunisienne, laquelle est caractérisée par un manque de liberté et la répression de toute voix discordante. L’enlèvement d’Ettounsi en est un symbole éclatant.
 
Intégralement effacé du serveur durant la nuit du 4 au 5 juin (certainement après que la police tunisienne eût "persuadé" Ettounsi d’avouer le mot de passe), le site a repris du service grâce à la solidarité et au travail acharné de toute l’équipe de rédaction.
 
Le Comité pour la Libération d’Ettounsi (CLE) qui annonce sa création par le biais de ce communiqué appelle à :
 
- La libération immédiate et inconditionnelle de Zouhair Yahyaoui (Ettounsi) qui n’a fait qu’exercer sa liberté d’expression.
- Le respect de sa dignité et son intégrité physique.
 
Par ailleurs, si l’information de l’arrestation du gérant et du propriétaire du publinet où Ettounsi a été arrêté devait se confirmer, le CLE demande également leur libération immédiate et inconditionnelle.
 
Finalement, le CLE tient à remercier toutes les associations, les partis politiques et les personnalités tunisiennes et étrangères qui ont exprimé leur solidarité avec Ettounsi.
 
CLE
 
Porte-Parole : Sophie Elwarda.
 
Membres, (les membres fondateurs de Tunezine) : Decepticus, Hsouna, Lecteur Assidu et Omar Khayyâm. (par souci de sécurité, les membres ne peuvent dévoiler leur identité).
 
Pour tout contact :
 
Sophie Elwarda
contact@tunezine.com
Cellulaire : 06 70 52 10 71

Premiers signataires  : Kaws El Karama, CRLDHT, Kamel Jendoubi, Omeyya Seddik, Chokri Hamrouni, Moncef Marzouki (CPR), Taoufik Ben Brik, E.C.E.C, Soltane El-Ghalla Productions, Moncef Guedouar, Hurrya/Liberté, Anthony Witney (UNEF), Forum Tuniso-Suisse des Libertés, Larbi Maaninou (Forum Marocain pour la Vérité et la Justice - France) , Kamel Laâbidi, Oulidha, Zoubir Sami, Sadri Khiari, RAID (Attac Tunisie), Adonis Carpentier, ADPM (Canada), Jalel Matri,Riadh Ben Attia, Chokri Tarouni, Houcine Ghali, Union des Tunisiens de Suisse, ...



APPEL A LA SOLIDARITE

 

Mon neveu Zouhair yahyaoui vient d’être arrété aujourd’hui vers 19 heure sur son lieu de travail où il tient une permanence dans un local de publinet (cyber) après quoi il a été conduit à son domicile où on a fouillé sa chambre et saisi son materiel informatique personnel. Les policiers en civil qui ont pénétré à la maison au nombre de six n’ont présenté aucun document ni expliqué aucun motif de leur intervention,il n’ont pas devoilé leur qualité ni a quel corps de police ils appartenaient,d’autres voitures etaient stationnées a proximité de la maison et ont quitté les lieux aprés son arrestation. Zouhair est un universitaire au chômage depuis plusieurs années maitrisard en gestion il n’a aucune appartenance politique ni associative ; connu pour son engouement a l’informatique sa permanence au publinet l’a conduit a se familiariser avec toutes ses téchniques. Il participe au débats sur des forums indépendants et participe à l’émission d’une revue en ligne "coupé collé" de toutes les informations concernant la lutte pour la démocratie et les libertés en Tunisie sous le nom de TUNeZINE qui est censurée et inaccessible normalement en Tunisie depuis longtemps. cette activité indépendante et citoyenne ne s’insère dans aucun travail organisé de nature politique ou assosiatif ni a l’intérieure de la Tunisie ni a l’étrnger. A tous ses amis et correspendants anonymes et connus je lance un appel pour que TUNeZINE continue à lutter pour s’affirmer au nom de tous les idéaux et principes qui les ont reunis. Maitre Radhia Nasraoui s’ est immediatement chargée de l’affaire et a adréssé un télégramme a Mr le ministre de l’interieure pour l’alerter de l’arrestation et lui demander le respect de ses droits et son intégrité physique, elle fera tous ce qui est de droit pour defendre son cas. Me M.Trifi président de la ligue Tunisienne de défence des droits de l’homme ainsi que Me A.Maatar du CPR et plusieurs autres personnalités juristes, journalistes et défenseurs des droits de l’homme ont appelé pour exprimer leurs solidarités. L’innocence de mon neveu n’a pas à être demontrée il n’a fait qu’exercer les attributs de sa liberté en tant que citoyen émancipé .Toute atteinte qui peut lui être portée ne peut signfier que la sanction de sa solidarité avec son oncle persécuté . TUNeZINE a été l’un des premiers sites a avoir publié la lettre que j’ai adressée au président de la république président du CSM le 6 juillet dernier il constitue aujourd’hui l’un des sites les plus lus et consultés sur tout ce qui touche les luttes pour les libertés en Tunisie. Je tiens à remercier tous ses animateurs et ses collaborateurs pour touts les efforts bénévoles qu’ ils continuent d’investir pour la cause de la liberté et la démocratie en Tunisie et j’appelle a la solidarité avec zouhair tous les gens épris de liberté dans le monde entier.
YAHYAOUI Mokhtar, Tunis le : 4 juin 2002