bUg <BR>Oth3r | Sécurité | vie privée | RE:vue de web |     | vie-privee.org | Big Brother Awards France | RenseignementsGeneraux.net
Fichier extrait de la mémoire cache de Bb) et -donc- des archives de bUg<BR>Oth3r, et +- nettoyé pour impression par rapport à sa VO sise à le 9 mars 2002 (la page a peut-être été modifiée depuis).

Bb) n'est ni affilié aux auteurs de cette page ni responsable de son contenu.

Manifeste pour la levée des obstacles à la libre circulation des informations
Dixit : IFEX.org.

Comment les bibliothèques et les bibliothécaires devraient-ils préserver le libre accès aux informations selon une perspective mondiale, alors que la tendance, depuis le 11 septembre, va dans le sens d’un contrôle plus serré de l’autoroute de l’information ? La question sera discutée, ainsi que bien d’autres, lors d’un séminaire organisé le mois prochain par la Fédération internationale des associations de bibliothécaires et des bibliothèques (IFLA)/Free Access to Information and Freedom of Expression (IFLA/FAIFE).Le 11 avril prochain, en effet, près de 100 participants venus de toute l’Europe devraient participer à un séminaire d’une journée qui se tiendra à Copenhague, au Danemark, sur le thème "Censure et libre accès à l’information dans les bibliothèques et sur l’Internet".

Organisé conjointement avec l’École royale d’Informatique et le Département d’études en informatique des sciences de bibliothéconomie, la manifestation abordera des questions telles que le rôle des bibliothèques comme sources d’information à l’ère de l’Internet, la censure et la politique de sélection, les pratiques législatives concernant le libre accès aux informations sur l’Internet. Pour voir le programme, aller à www.db.dk. Pour de plus amples renseignements et pour s’inscrire au séminaire, communiquer avec konsulent@db.dk.

L’IFLA/FAIFE prépare aussi un Manifeste à propos de l’Internet pour la réunion du Programme L’Information pour tous de l’UNESCO, manifeste qui proclamera les "droits fondamentaux des utilisateurs d’avoir accès à des informations sur Internet et de publier des informations sur Internet, sans aucune restriction". L’ébauche du manifeste "affirme que la liberté intellectuelle est au cœur du service des bibliothèques" et que "la liberté d’accès à l’information représente une responsabilité centrale de la bibliothèque et de la profession." Il demande également la levée des obstacles à la libre circulation des informations, ceux surtout qui font la promotion de l’inégalité, de la pauvreté et du désespoir.

Pour voir l’ébauche du manifeste, aller à http://www.unesco.org/webworld/news/2002/020201_ifla.shtml