bUg <BR>Oth3r | Sécurité | vie privée | RE:vue de web |     | vie-privee.org | Big Brother Awards France | RenseignementsGeneraux.net
Fichier extrait de la mémoire cache de Bb) et -donc- des archives de bUg<BR>Oth3r, et +- nettoyé pour impression par rapport à sa VO sise à le 22 mars 2002 (la page a peut-être été modifiée depuis).

Bb) n'est ni affilié aux auteurs de cette page ni responsable de son contenu.

Petite introduction à Rendon Group
Dixit : Guerreco.

[media] "Au lendemain de la guerre avec l’Irak, des planificateurs stratégiques, se préparant à de futures guerres, ont examiné les leçons glanées lors de cette expérience. Une des leçons les plus importantes qu’ils aient apprise est la nécessité de mobiliser l’opinion publique avec un effort particulier axé sur la réalisation de reportages"

Rendon possède des clients comprenant notamment les agences officielles des Etats-Unis, de la Bulgarie, de la Russie et de l’Ouzbekistan. Rendon note fièrement qu’il a fourni des avocats-conseils de relations médias à Monsanto Chemical Company pour la promotion des OGM en Europe mais également au BSA (nos amis..) et Outre-mer, Rendon a aidé la société Koweit Petroleum à faire face a des conflits sociaux. Vous trouverez de nombreux exemples sur leur site rendon.com.

Rendon a travaillé pour le gouvernement du Koweit dans le début des années 90 en appui informationnel à la C.I.A. afin d’effectuer un travail de fond sur les médias pour le compte du congrès national irakien, une organisation cherchant le renversement de Saddam Hussein. A l’époque la CIA voulait remplacer le gouvernement irakien actuel par cette autre organisation qu’elle pensait contrôler à l’époque (en fait il s’est avéré que ceux-ci n’étaient pas si « dociles » que ça et la tentative a échoué)

Aujourd’hui, le groupe de Rendon travaille sur la problématique de la guerre en Afghanistan. Son ambition (celle de ses employeurs) est de surveiller le contenu des médias dans 79 pays, pour cela Rendon utilise les outils standards de recherche et d’analyse sémantique, mais également la mise sous surveillance des groupes d’activistes, des sites Internet et une analyse rigoureuse des reportages se rapportant à l’Afghanistan.

Depuis que son rôle auprès de l’Office of Strategic Influence (OSI) a été révélé, cette structure d’influence du Pentagone dont l’existence avait été dévoilée dans les journaux, Rendon Group a acquis ses lettre de « noblesse » dans le petit monde de la manipulation de l’information.

En ce qui concerne ces cabinets travaillant pour des multinationales ou des états afin d’influencer favorablement l’opinion publique je vous conseille ces 3 liens : Pentagone, BSA et... Hill & Knowlton.