bUg <BR>Oth3r
do you really think Big Brothers are sexier ?)
[ Libertés / Netizens / Politiques / Renseignement / Technologies / En anglais / Derniers titres
Bb)
You Watch, We Watch
]
Recherche :

sur Bb) Google
Manuels :
Sécurité
Crypto & Co
Vie privée
12 conseils de l'EFF
Sortez couvert
Kit anticybersurveillance

Outils :
Bandeaux / syndication
Bb) sur votre web
Citations
crypto & vie privée
Eraser
effacement sécurisé
Générateur
d'e-mails subversifs
Spammimic
stégano-spam
PlayMaker
stégano-dial
WHOIS
& Cie

Knoppix-MiB
Crypto pour tous
& pour les nuls
& testez Linux
& protégez votre vie privé

spam
e-mails@gogo



Fédération Informatique et Libertés


LEN/LCEN : "Ayez confiance"...
 

La France s’apprête à interdire aux gens de s’exprimer sur l’internet. Jusqu’ici, aucun pays n’avait encore osé aller si loin dans la volonté de contrôler l’internet , exception faite de la Chine, la Birmanie ou de l’Iran, entre autres pays totalitaires.

Et ce ne sont pas des "droits-de-l’hommistes" qui le disent, mais l’Association des fournisseurs d’accès et de services internet (AFA). Soit, entre autres, Bouygues Telecom, AOL, Club-Internet, MSN (Microsoft), NC Numéricable (Canal +), Noos, Tiscali, Wanadoo ou encore Yahoo !... qui, dans la foulée de nombreuses ONG de défense des libertés (RSF, IRIS, ODEBI...), dénoncent le filtrage, la censure et le placement sous surveillance générale de l’internet prévu par la "loi pour la confiance dans l’économie numérique" (LCEN).

Débattue depuis un an, adoptée par l’Assemblée en janvier, elle doit repasser au Sénat en février, et vise officiellement à rassurer les consommateurs et les acteurs du marché. En d’autres termes, à faire de l’internet un vaste centre commercial où il fait bon faire ses emplettes en toute sécurité, et donc sans risquer de tomber, qui sur des délinquants, qui sur des contenus offensants.

Ainsi, la loi accorde le droit à un juge de filtrer tel ou tel contenu, et laisse planer la possibilité d’une censure du P2P. Cela fait des années que l’on a démontré que le filtrage de l’internet était, non seulement inefficace (parce qu’il existe toujours un moyen d’accéder à un contenu "filtré") mais aussi dangereux (parce qu’un tel filtrage entraîne forcément la censure de sites pourtant licites).

De plus, la loi oblige les fournisseurs de services internet (FSI) à se substituer à la police et à la justice. Ils seraient en effet tenus de surveiller le contenu de toutes les pages qu’ils hébergent, afin de censurer tout contenu pédophile ou raciste. Comme si les "pédo-nazis" étaient assez bêtes pour choisir des hébergeurs français... En attendant, cela augmentera notablement les tarifs des FSI, mais aussi "la censure de nombreux sites tout à fait licites", dixit l’AFA.

N’importe qui pourra en effet demander à un hébergeur de couper l’accès à tel ou tel site, et ce sera au FSI, et non à un juge, de trancher. La majeure partie des plaintes de ce type émanant de groupes bardés d’avocats, on imagine dès lors facilement ce qu’il adviendra des sites indépendants ou d’ONG osant critiqué telle ou telle société, secte ou parti politique.

Dans un communiqué intitulé "10 millions de présumés coupables", l’AFA considère que la loi représente "une menace pour la liberté d’expression des internautes (...) et un véritable danger économique pour tout le secteur internet".

Elle vient de lancer une pétition (signée par plus de 100 000 internautes en une semaine), et d’adresser un ultimatum au gouvernement : si d’aventure le projet de loi était adopté en l’état, ils couperont tous les sites web personnels, forums de discussion, weblogs et chatrooms.

http://www.odebi.org/
http://www.iris.sgdg.org/actions/len/
http://www.afa-france.com/
http://cecithon.propagande.org/
du côté des blogs


© ® Odebi
21.01.2004 / Politiques
URI : http://www.odebi.org

Dans la même rubrique :

Copyleft Attitude : informations copiées, collées & compilées avant d'être RE:diffusées dans un but informatif, et sans aucun objectif commercial...: faites tourner, citez vos sources, tout droit d'exploitation ©opyrightée réservé.

Newsletter :

via samizdat
Archives :
RE:vue de web
par rubriques
Textes
varia

Ressources :
A propos
Contact & Cie
Centre de ressources
@vie-privee.org
BBA-F off & in
Big Brother Awards
®TMark (en VF)
Experts ès subversion
Jam Echelon Day
Contrer Frenchelon & Cie
(contre:-)Fichage policier
Renseignementsgeneraux.net